Son bébé se comportait étrangement, alors sa mère a mis en place une caméra cachée

27. Une première infraction

Ce qui est encore plus choquant que les 90 jours de prison est le fait que comme c’était un premier crime pour Melissa et qu’elle avait plaidé coupable, son casier judiciaire serait complètement blanchi après ces trois ans de probation. Ce qui signifie qu’après trois ans, elle pourrait retourner travailler comme nourrice. Et c’était ça, la vraie injustice.

 

28. La colère passionnée d’une mère

La loi qui a permis que le dossier de Melissa soit nettoyé complètement au bout de trois ans, est sans aucun doute controversé. Mais Whitney n’était pas d’accord. Elle a été choquée, en colère et triste de cette punition si légère pour Melissa, pour ce qu’elle avait fait à son pauvre bébé innocent. Dans un de ses communiqués de presse, elle a même traité Melissa de « monstre ». Elle a décidé de prendre les choses en main et est allée en mission pour sauver d’autres familles qui ont vécu une situation similaire.